Fruits Basket World

.:: Venez incarner un de vos personnages favoris du manga Fruits Basket ::.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Meï Osaki,coeur de pierre

Aller en bas 
AuteurMessage
Meï Osaki



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Meï Osaki,coeur de pierre   Mar 28 Nov - 4:18

NOM:

Osaki

PRÉNOM (ET SURNOM, s'il yen a un^^):

Meï,la cannibale,la morte-vivante(et oui!U_U"),la folle,poisson rouge...

ÂGE:

17 ans

HISTOIRE: (8 lignes minimum!)

Un beau soir de décembre,en Allemagne,naquit un petit bébé...

"Madame Osaki,vous avec bien là une jolie petite fille!Quel est son prénom?"
"Merci...Son nom est...Meï...Comme son père le voulait...Mon enchanteresse..."

Ainsi dans la nuit du 24 au 25 décembre naquit Meï...Sans père.Ce dernier était mort,au mois de mai 1990,lors d'un accident de voiture...
Meï n'avait donc pas de père,juste une mère,qu'elle adorait.Une douce maman,aimante et gentille,c'était Kaede Kyoyama.Une Japonais mais qui par diverses circonstances était venue au Japon..Et la suite,vous la connaissez:Elle rencontra Edward Rozaen...Et vint au monde Meï.

La jeune Meï,après sa naissance,vécut très heureuse avec sa mère qui,malgré ses étourderie,faisait tout son possible pour ¨éléver correctement Meï.

Pendant cinq ans,cette jeune mère éléva avec tout l'amour qu'elle pouvait donner Meï....Oui,juste cinq ans,car pendant un retour des vacances,sur la route...Il pleuvait fort ce jour là....

Il y avait un camion,et le conducteur de ce dernier avait trop bu,selon les rapports des docteurs.Ayant trop bu,le camion percuta la voiture,qui tomba dans un ravin.Pas très profond,mais assez pour que Kaede fut gravement bléssée,ainsi que le conducteur du camion.Meï,elle,s'était évanouie...


Une drôle d'odeur,des bruits..J'ouvre les yeux.Un plafond blanc,une dame à côté,elle aussi tout en blanc...

"C'est bon!Elle revient à elle!...Tu vas bien petite?"
"...Ma..Maman....Où est maman?!Je veux ma Maman!"
"Du calme!Ta..mère est en salle de réanimation...Elle m'a demandé,lorsqu'elle était encore consciente,de te donner ça" Dit-elle en me tendant une petite clé avec la base n forme de trèfle à quatre feuilles.
"Elle m'a promis qu'elle reviendrait..."


Je ne l'ai jamais revue..Les humains sont cupides parfois...Nous promettre des choses,alors que l'on sait pertinement qu'ils ne kes tiendraient jamais....C'est stupide,non?

Ainsi,on plaça Meï dans une famille d'acueil qui était de passage,une famille Japonaise.Quand ils prirent Meï,ils étaient en vacances en Allemagne,tout se passat pour le mieux,Meï s'y sentait bien.Du moins,jusqu'à ce qu'ils rentrent au Japon à TokyoCar là-Bas,cette famille,surtout les parents,c'étaient montrés moins...accueillants...

Dans une pièce sombre où tout n'est que ténèbres,mes yeux à demi-clos,j'observe cette pauvre folle choisir son instrument de torture...Cette-fois ci,ce sera le fouet...
"Pauvre monstre!!Tu as tué ta mère!Tu ne mérite pas de vivre!!" ¤Clak!¤


Le bruit du fouet résonne dans cette pièce...ma peau deviens sanguine,le sang s'écoule sur le sol...Ce sol si froid,qui me fait moins sentir cette douleur atroce...Les humains sont atroces pour faire subir ça a une pauvre fillette de quatre ans...Serions-nous donc des êtres si atroces?

Ainsi donc,Meï vivait dans cette pièce,en recevant simplement la visite de 'la mère',soit pour la battre,soit pour lui donner de quoi boire et manger,mais jamais rien pour la soigner...
C'est seulement à l'âge de ses sept ans qu'elle lui parla,réellement...


J'ai mal...tiens?La porte s'ouvre?Est-ce elle? Non,ils sont sortis ce soir...aah...C'est leur fils...Comment déjà..?Kamui,oui,Kamui....Que me veut-il...Lui aussi il va s'y mettre?!
"Meï?...Je sais ce que te fait mère...Je le sais très bien,tu peux me faire confiance....S'il te plait..."
Il pose à côté de moi un espèce de sac,avec de quoi me soigner et me nourrir....L'un des premiers à être gentil avec moi...Pourquoi ai-je le coeur qui bat la chamade?


Kamui,si tu savais comme je regrette ce moment...Si tu ne serais pas venu,tu ne te serais pas envolé...Je me suis montrée bien égoïste...Excuse-moi...

Depuis,Kamui venait souvent en cachette voir Meï,lui aussi se faisait battre par ses parents,mais il disait...

"Tu sais Meï-Meï,maintenant,j'ai envie de vivre pour une personne bien définie,donc je ne cèderais pas,car un jour,je sais que je serais avec elle!"
"Ah...C'est qui cette personne?"
"Ca...C'est un secret!"

Etrangement,je me sens jalouse de cette personne,j'ose à peine espérer que ce soit moi...


Tu sais Kamui,j'ai été stupide,j'aurais du le comprendre,que cette personne..C'était moi!J'ai été tellement idiote ce jour là....Mais je ne voulais pas l'avouer!J'avais trop peur de ce que je ressentais!Je suis tellement écoeurée de moi-même..Désolé!

Pendant plusieurs années,jusqu'aux 14 ans des deux jeunes,,ils passérent à se courrir après,oui,jusqu'aux quatorze ans de Meï..Car ce jour là,le père de Kamui fit cette horrible chose...

"Meï...Tu peux sortir de ta pièce...Je dois te montrer quelque chose..."

Ne me doutant de rien,je sors de ma chambre,le père me dit de le suivre.Je le suis...Il me dit de rentrer sans cette salle,qui se trouve être sa chambre,je fait quelques pas dedans..Il me frappe,je tombe par terre et m'évanouie,je sens sa main sous ma jupe...

TU sais Kamui,j'ai bien été stupide,je ne me suis pas dourée,et il m'a violé...Il m'a salieC'est sur,il y avait de la 'viande fraiche' dans le coin,alors,pourquoi ne pas se soulager un peu?....Les humains ont parfois aucune humanité...

Je me réveille..J'ouvre les yeux...Un plafond blanc,une drôle d'odeur...J'ai mal,j'ai envie de vomir...Ce...il..a vraiment fais ça?!

"Meï!...Tu..te réveille enfin?!"
"..."
Je veux parler...Je n'y arrive pas!J'ai tellement peur!!Tellement!!S'il te plait..Ne me regarde plus!!Je t'en prie!!..Ne me regarde paaaaaaaaaas!!!
"Je n'ai pas pu arriver à temps...Désolé..." Pourquoi tu t'excuse?Tu n'y es pour rien?!....Pourquoi tu me prends dans tes bras?Pourquoi pleures-tu pour moi!?
"...Meï...Je t'aime...Partons!Tous les deux!"
Partir..Loin de la ville de Hokkaïdo....J'approuve avec un signe de la tête...
Ca y est,nous sommes partis,nous arrivons à Atsugi...loin de ses foutus parents...et près de la personne qui m'est la plus chère au monde,à présent...


Tu sais Kamui,j'étais tellement heureuse que nous vivions ensemble,mais mon égoïsme...Pourquoi nous le humains sommes comme ça?Nous voulons avoir une vie tranquille sans problèmes?Et quand tout se chamboule,on ne cherche que notre pur bonheur....Je croyais avoir pensé à toi en acceptant....Pardonne-moi Kamui...S'il te plait...

Kamui et elle ont emménagé dans un petit appartement en plein centre de Hokkaïdo
Meï,elle,a reprit ses études après un mois de "convalescense".Elle fait des études spécialisées pour devenir une violonisten où elle exelle.
Tandis que Kamui,lui,veut devenir informaticien
Ils subsistent avec l'argent que la bourse des collèges leur versent...
Du haut de leu 14 ans,ils ont l'air d'un vrai couple...


Mais ce bonheur prit fin à l'anniversaire de Meï,ses seize ans,ils étaient partis se promener....et là...une voiture arriva...:

Du sang sur la route,ce n'est pas le mien,c'est le sien.Mon sourire s'estompe,je m'approche de son corps mort,les larmes coulent,je tombe sur les genoux et hurle..mes mots sortent enfin....Il s'est sacrifié pour moi

"...Kamui...pitié...ouvre les yeux!!!"
Les secours arrivent,il me dégage,je me débat...mais je n'ai plus de forces,il m'emmène ailleurs,ou avec eux,à l'hopital.
Dans l'hopital,dans la salle d'attente,toujours perdue,toujours en pleurs,j'attends.Le medecin arrive,il me pose une main sur l'épaule:


"Nous avons fait tout notre possible...toutes mes condoléances..."
Me dit-il.Mon visage devient pâle,mon regard vide,se fige.
"Tu me l'avait promis.....Kamuit'es qu'un menteur...Tu m'as dit qu'on serait ensemble pour toujours....Pourquoi!!???Je t'en supplie!!!Me laisse pas!!T'es qu'un sal*** pour avoir fait ça!"
Une porte s'ouvre,les parents,sa mère me regarde:
"Toi..Toi!!Si tu n'avais jamais existé!!Tu as tué mon fils!!Espèce de trainée!!!Va t'en!!Disparais!!Crève!!Tu es la fille du Diable!!!"


Je ne l'ai pas tué,je ne peux faire ça,mes larmes coulent encore,je regarde sa mère,puis détourne le regard...:
"tu me l'avais promis....."
Sur ces mots je pars ailleurs,en laissant ce passé derrière moi...et Kamui....tu n'es qu'un menteur!


Tu sais Kamui,mon égoïsme t'as tué....Je voulais notre bonheur,mais je me rends compte que je ne voulais que le mien...Je n'étais pas assez digne pour t'aimer,mais ce n'était pas une raison pour que tu t'envole...J'aurais du mourrir à ta place...

Meï,retrouva peu à peu l'usage de la parole,et son caractère changea radicalment.Elle abandonna ses études pour ne plus rien faire...Devenue dépressive,la jeune fille se perds elle-même...Sans Kamui...Vivre sans lui et beaucoup trop dur pour elle...

Je n'en peux plus...Ne plus te voir sourire...ne plus te voir Rire...Comment vais-je vivre sans toi??!Pourquoi tu as fait ça??Tu aurais pu te dégager...Et non.Tu es resté planté comme un idiot....Kamui!!!Reviens!!!Je veux te revoir!!Ne me laisse pas!!!J'ai besoin de toi!!

La jeune fille chercha du regard un couteau,ou autre,n'importe quoi,quelque chose de coupant..pour enfin mettre fin à sa vie....

En voilà un!Enfin!Kamui!!Je vais pouvoir enfin te revoir!!Te voir,te toucher...

La lame transperçat la peau du poignet,pour entrer dans ses veines...le sang s'écoula.Meî,elle ne vit plus rien..Elle ferma lentement ses yeux...un sourire au coin des lèvres....

C'est ce que je m'étais dit.Que j'allais te rejoindre au paradis..Mais non.On dirait que Dieu ne m'aime pas pour que je te retrouve....Pourquoi c'était toi?Pourquoi justement toi?Pourquoi les personne que j'aime s'envolent toutes aux ciel?

Je me réveille,c'est blanc..Le Paradis?Non..c'est encore l'hopital...Un medecin arrive,me voyant réveillée,il me parle,je n'écoute pas...Je croyais que j'allais te revoir Kamui...
Soudainement,je l'écoute..Jugeant de mon état actuel,il dit me placer dans une ville,ainsi,je pourrais retourner à une vie normale...Hum...A vrai dire...


Tu sais Kamui,je n'ai pas besoin de retourner à une vie normale,car ma vie est déjà détruite...Je ne pourrais jamais recoller tous les morceaux...Mais...Je vais essayer...Et on verra,si ça marchera!

DESCRIPTION PHYSIQUE:

Meï est ce genre de filles que l'on peut nommer de très mignonnes,ou jolies...Ce n'est pas pour rien que son nom lui va à merveille.Et aussi que quelques garçons lui tournent autours...Enfin,elle s'en débarasse assez facilement d'eux,mais ça,c'est une autre histoire.^^" (Si vous ne voulez pas avoir massacre au Tekken punch XD)

Meï est plutôt grande,pour une jeune fille de son âge.Elle doit atteindre facilement les 1m70.C'est peut-être dut à ceci aussi qu'elle se débrouille en athlétisme?A moi qu'elle est un don.(Pas comme moi XD).Elle est aussi fine,et a une carrure svelte et souple.DE plus,avec ses grandes jambes fines et ses bras gfns,on pourrait la nommer de grande saucisse (Xd)mais bon...Faut pas oublier que Meï a son petit caractère.
Mais,la jeune demoiselle a un corps plutôt bien formé....Non,elle n'a pas une poitrine énorme,mais elle pourrait en être fière.^^(Mais Meï s'en fou,et ne sais pas ce servir de cet avantage XD)


La jeune demoiselle a un petit visage fin,qui a gardé quelque marque enfantine...Mais elle s'estompe bien vite lorsque l'on tombe dans ses yeux grenat,emplis de tristesse et haine...De plus,Meï dégage une aura de mélacolie et nostalgie,ce qui la rends moins...touchable.
Mei a parcontre,un petit nez légèrement relevé lui donnant un air mutin qu'elle n'aime pas.Celà fais ressortir le quelque peu de joie et d'amour qu'elle a en elle...
Meï a une petite bouche,fine,et légèrement rosée,qui ne se transforme que très rarement en un large sourire...
Et pour finir,la jeune fille a les cheveux longs.Ils lui arrivent en bas du dos....Ils sont fins,et gris-bleus...Ce n'est pas signe de vieillesse chez Meï,elle tient cette couleur de cheveux de son père,comme lui disait sa mère...

Meï porte la plupart du temps,un bandeau avec une barrette en forme de quatre feuilles...La barrette que lui avait donné sa mère.

CARACTÈRE:

Meï est une jeune fille qui,malgré son 'mutisme',reste à l'écoute des personnes,et n'hésite pas à les aider en cas de besoin.Elle s'amourache assez facilement des gens qu''elle croit digne de confiance(et ça,c'est pas gagné ^^').E sous ses airs de coeur de pierre,il se cache une jeune fille au coeur d'or qui recherche à faire confiance à l'humain.
Meï n'est pas tout à fait gentille en fait...Pour trouver cet aspect de sa personnalité,il faut creuser...^^' Oui,car Mei fait partie de la population de laquelle on dit avoir sale caractère.Enfin,elle a un sale caractère quand elle est énervée,stressée ou encore triste.Car la plupart du temps,Meï est une jeune fille très discrète,on ne la sens pas arriver...Elle ne parle que très peu aussi.Quand une personne lui parle,elle se contente de la fixer,sans emettre le moindre son,mot.On peut très bien la qualifier de jeune fille solitaire...C'est un aspect assez effrayant de sa personnalité.^^'

De plus,elle s'énerve assez facilement...On pourrait la qualifier,aussi,de furie...Mais,elle devient aussi très très très sadique lorsqu'elle s'énerve XD.

Mais booooooooooonn.Si Meï serait toujours comme ça,ce ne serait pas amusant XD.
Eh oui;disons que la jeune fille est attirée par l'alcool,du moins quand il y en a XD,et ne supporte pas ça...Donc,elle devient vite soul,et là,nous avonc un changement complet de sa triste prsonnalité.
Nous avons alors dans ce cas là,une Meï toute joyeuse,très bruyante,complètement tarée et...perverse.Elle ne ferait pas la différence entre filles et garçons XD

De plus,Meï a la facheuse tendance de mordre ou d'arracher un bout de chair à la personne qui l'a énervé...

MAUDIT PAR:

Aucune malédiction^plane sr elle,du moins,pas celle du zodiaque.

OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM?:

Sur un forum nommé Kawaï Goodies :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Meï Osaki,coeur de pierre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket World :: Présentations-
Sauter vers: